Aller au contenu principal
Représentation en Belgique
Article d’actualité6 juin 2023Représentation en Belgique

2,2 millions d'euros au titre du Fonds européen d'ajustement à la mondialisation pour soutenir 600 travailleurs licenciés en Belgique

Ce financement aidera les travailleurs concernés à trouver un nouvel emploi grâce à des services de conseil et d'orientation adaptés ainsi qu'à des formations ou à créer leur propre entreprise.

Chipboards storage

La Belgique a présenté une demande de contribution financière du Fonds européen d'ajustement à la mondialisation (FEM) pour venir en aide aux travailleurs licenciés par Logistics Nivelles SA, prestataire de services logistiques dans le secteur des denrées alimentaires et des boissons, et filiale de la société internationale de transport et de logistique Kuehne+Nagel International AG.

Cette dernière a fermé son site dans la Région wallonne concentrer ses activités à Kontich, dans la Région flamande.

Nicolas Schmit, commissaire à l'emploi et aux droits sociaux, a déclaré : « Lorsque Logistics Nivelles a fermé son site en Wallonie, plus de 600 personnes ont perdu leur emploi. La contribution financière du Fonds européen d’ajustement à la mondialisation aidera ces travailleurs à trouver un nouvel emploi, en finançant des formations, en soutenant un accompagnement ciblé pour la recherche d’emploi et en octroyant des aides au démarrage d’entreprise. »

Les bénéficiaires pourront également être conseillés sur la manière de créer leur propre entreprise et recevoir des aides au démarrage d'un montant maximal de 15 000 €, ainsi qu'une indemnité mensuelle de 350 € pendant les 12 premiers mois suivant le lancement de leur activité.

Les mesures comprennent des primes octroyées aux travailleurs qui ont achevé avec succès des formations visant à améliorer leurs compétences informatiques et linguistiques.

Le financement de l'UE s'applique également à diverses indemnités, comme l'aide financière régulière versée aux travailleurs pendant qu'ils cherchent un emploi, poursuivent leurs études ou suivent une formation.

Le coût total de ces mesures est estimé à environ 2,5 millions €, dont 85 % (2,2 millions €) seront pris en charge par le FEM. La Région wallonne financera les 15 % restants (380 000 €). L'aide aux travailleurs admissibles a débuté dès les premiers licenciements.

La proposition de la Commission doit maintenant être approuvée par le Parlement européen et le Conseil. 

Solidarité européenne avec les travailleurs en Belgique

Contexte

Le FEM soutient les travailleurs licenciés et les travailleurs indépendants qui ont perdu leur activité. Ce soutien est accessible aux personnes frappées par toutes les catégories de restructurations de grande ampleur imprévues. Les États membres ont le droit de demander un financement de l'UE lorsque 200 travailleurs au moins perdent leur emploi au cours d'une période de référence donnée.

Depuis 2007, le FEM a été mobilisé dans 175 cas pour un montant total de 686 millions d'euros, ce qui a permis de venir en aide à près de 168 000 personnes dans 20 États membres. Les mesures soutenues par le FEM viennent en complément des mesures actives du marché du travail mises en œuvre à l'échelon national.

Plus d’info

Détails

Date de publication
6 juin 2023
Auteur
Représentation en Belgique